Se raser la tête est une décision radicale. Quelle qu’en soit la raison: prendre les devants d’une calvitie (aussi appelée alopécie), rattraper une mauvaise coupe, ou succomber simplement à la tentation d’un changement fondamental. Dans tous les cas, ce nouveau look vous donnera un charisme sans précédent.

Si vous hésitez encore, pensez à The Rock, Bruce Willis, Vin Diesel ou notre Zizou national. Ils dégagent une assurance incroyable! Maintenant imaginez-les avec des cheveux…il faut bien avouer qu’ils n’auraient pas la même aura!
Vous êtes décidé? Alors, voici les secrets d’un rasage et surtout d’un entretien parfaitement réussi. Équipé des bons accessoires et des bons produits, vous pouvez aisément le réaliser seul chez vous. Cet article va vous donner toutes les astuces pour franchir ce cap avec panache!

Le shampoing

La première étape consiste en effet à se laver les cheveux à l’eau chaude. Les raisons sont toutes simples : tout d’abord se détendre, mais aussi nettoyer en profondeur votre cuir chevelu, et surtout permettre aux pores de celui-ci de s’ouvrir. Ainsi, le rasage sera nettement plus confortable, facile et agréable. Pour ceux qui ont la peau sèche, il est conseillé de reproduire ce shampooing plusieurs jours de suite avec un produit adapté afin de s’hydrater au maximum.

La première tonte

Une fois votre lavage terminé et vos cheveux séchés, l’objectif est de raccourcir vos cheveux, pour faciliter par la suite le rasage.
Pour ceux qui ont une longueur de départ assez conséquente, il est vivement conseillé de procéder par étape en diminuant progressivement la taille du sabot. Cela pour deux raisons : tout d’abord connaître le relief de votre crâne, mais aussi s’habituer à une coupe courte avant de se raser la tête.
Une fois ce premier « élagage » terminé, passer la tondeuse sur l’ensemble de votre chevelure sans sabot.

Le rasage du crane

Et nous voilà à la grande étape du rasage proprement dit. Il faut donc réussir à faire glisser votre rasoir sur un cheveu hydraté. Pour cela, appliquez d’abord uniformément votre gel de rasage sur l’ensemble de votre crâne (même sur votre calvitie) puis prenez votre rasoir.
Voici l’ordre des opérations pour un résultat impeccable:

  1. l’avant du crâne: les cheveux sont plus fins, donc c’est facile, et cela permet aux cheveux plus drus à l’arrière d’imbiber la formule de rasage plus longtemps et donc de se ramollir. Procéder à un rasage d’abord dans le sens du poil du haut du front jusqu’au sommet du crâne, puis après plusieurs passage, faîtes-le à rebrousse-poil.
  2. les côtés du crâne : il faut partir du cou et aller en direction du sommet du crâne. Cette opération est assez longue car il est particulièrement délicat de contourner les oreilles. Votre deuxième main est la bienvenue pour l’étirer et ainsi faciliter le passage du rasoir sans vous blesser.
  3. l’arrière du crâne : cette partie n’est pas à négliger, car mis à part vous, tout le monde la voit! Cela peut paraître long et fastidieux à cause du relief, mais la patience est dans ce moment précis votre meilleure amie. Vous êtes proche du but! Un miroir peut nettement vous faciliter la tâche.
  4. se rincer le crâne : maintenant que votre crâne est dégagé, rincez-vous consciencieusement la tête afin de retirer les cheveux et le gel, et déceler d’éventuelles imperfections.
  5. s’hydrater le cuir chevelu : dès la fin du rasage, quand votre crâne est propre et sec, appliquez une lotion hydratante pour éviter toute démangeaison ou rougeur désagréable, et protéger votre peau qui est désormais exposée.

Le soin du crâne rasé

Désormais, le maître-mot de votre routine capillaire est HYDRATATION. Il ne faut pas oublier que les cheveux ont un rôle précis sur votre crâne. Il va donc falloir être désormais vigilant afin de protéger votre peau de l’air sec ou d’autres éléments. Une lotion hydratante est donc nécessaire en application quotidienne, et lors de vos expositions en extérieur, n’oubliez pas la crème solaire!

Et quand est-ce qu’on recommence?

La vitesse de repousse des cheveux est propre à chacun et son uniformité aussi, surtout en cas d’alopécie (la calvitie!). En règle générale, un rasage hebdomadaire suffit et permet un déroulement beaucoup plus rapide que si on attend une repousse plus conséquente.